Ce site utilise des cookies pour permettre de reconnaître un internaute d’une visite à une autre, pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des pages. Pour en savoir plus, et paramétrer vos cookies.

Publié le 02/02/2021

Assurance chômage et mesures d'urgence

  • Actualité sociale

Les mesures d’urgence destinées à répondre aux conséquences économiques sur la situation des demandeurs d’emplois indemnisés ont été prolongées.

Dans une circulaire du 8 janvier, l’Unédic fait le point sur le maintien jusqu’au 31 mars 2021 de certaines dispositions issues de la convention d’assurance chômage du 14 avril 2017 et la prolongation des multiples mesures d’urgence visant à faire face aux conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire. 

Ainsi, la situation des salariés, dont la fin de contrat de travail intervient avant le 1er avril 2021 ou dont la procédure de licenciement est engagée avant cette date, demeure régie par le règlement général annexé à la convention d’assurance chômage du 14 avril 2017 en ce qui concerne :

•    le calcul de la durée d’indemnisation ;
•    le calcul du salaire de référence ;
•    le calcul du salaire journalier de référence ;
•    la détermination des différés d’indemnisation.

Consultez l’ensemble des dispositions dans la Circulaire Unédic 2021-1 du 8 janvier 2021.

À lire aussi

Actualités

Info flash

12/02/2021 - Si vous constatez une baisse de votre allocation retraite du 1er de mars 2021, elle s'explique par la régularisation des cotisations sociales suite au changement de votre situation fiscale au 01/01/2021. Le paiement du mois de mars inclut cette régularisation ainsi que le rattrapage des mois de janvier et février 2021.
Fermer Fermer définitivement