Ce site utilise des cookies pour permettre de reconnaître un internaute d’une visite à une autre, pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des pages. Pour en savoir plus, et paramétrer vos cookies.

Publié le 12/02/2020

Défibrillateur obligatoire pour les établissements recevant du public

  • Infos Carcept Prev

Depuis le 1er janvier 2020, les établissements (de catégories 1 à 3) pouvant recevoir plus de 300 personnes sont dans l’obligation de disposer d'un défibrillateur automatisé externe.

Carcept Prev (Groupe KLESIA) est engagé depuis de nombreuses années auprès de ses entreprises clientes et partenaires, pour la prévention des risques cardiaques, l’installation de défibrillateurs et la sensibilisation à l’apprentissage des gestes qui sauvent. Vous souhaitez protéger vos salariés et répondre à votre obligation légale ? Le Groupe vous accompagne et vous fait bénéficier de tarifs négociés auprès de distributeurs de défibrillateurs.

Pourquoi installer un défibrillateur au sein de son entreprise ?

Le taux de survie en cas d’arrêt cardiaque se situe entre 5 et 10 %. L’enjeu se situe dans la rapidité à intervenir. Les secours ont un temps moyen d’intervention de 10 à 13 minutes, ce qui est relativement rapide mais c’est précisément durant cet intervalle que l’utilisation ou non d’un défibrillateur fait toute la différence.

En effet, d’après l’INSERM, une intervention rapide grâce aux défibrillateurs permettrait de sauver des milliers de vies. L’arrêt cardiaque survient 7 fois sur 10 devant témoin et il est responsable de près de 50 000 décès chaque année en France, soit 1 décès toutes les 15 minutes. C’est la première cause de mort subite des personnes de moins de 50 ans.

Pour en savoir plus

Vous souhaitez connaitre les tarifs et faire une demande d'installation ? Contactez-nous par mail : prevention@klesia.fr

Ou contactez notre partenaire SCHILLER : M. Julien BOUDIN au 0633878970 ou par mail julien.boudin@schillerfrance.fr


*(D. n° 2018-1186 du 19 déc. 2018 - article R123-57 du CCH)

Qu’est-ce qu’un DAE ?

Le défibrillateur (DAE) analyse automatiquement l’activité électrique du myocarde d’une victime d’un arrêt cardiaque, adapte l’intensité des éventuels chocs électriques, et les déclenche si besoin.

80 % des survivants ont été sauvé car un témoin a fait les bons gestes dans les 3 minutes suivant l’arrêt cardiaque. Vous ou vos salariés sont formés aux gestes de premiers secours ? Enregistrez-vous sur l’application Staying Alive pour être géolocalisé et contacté afin de porter secours à une victime d’arrêt cardiaque proche de vous.

À lire aussi

Actualités

Info flash

- Chômage partiel : les indemnités d’activité partielle de vos salariés sont soumises à cotisations et doivent donc être intégrées à la base de calcul de vos cotisations.
Fermer Fermer définitivement