Ce site utilise des cookies pour permettre de reconnaître un internaute d’une visite à une autre, pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des pages. Pour en savoir plus, et paramétrer vos cookies.

La réforme du 100% santé ou reste à charge zéro en questions

La réforme du 100 % santé poursuit l’objectif d’améliorer et de renforcer l’accès aux soins de qualité en permettant aux français de s’équiper de lunettes et d’aides auditives de qualité ainsi que de bénéficier de soins dentaires prothétiques esthétiques sans que l’acte ou le soin réalisé ne leur coûte un centime après remboursement de l’assurance maladie et des complémentaires. La prise en charge à 100% ne se fera que si vous bénéficiez d’une complémentaire santé responsable.

Quels sont les enjeux de cette réforme ? Qu’est-ce qu’elle va changer pour vous ? Quand pourrez-vous en bénéficier ? Nous vous donnons les clés pour comprendre en 8 questions.

Pourquoi cette réforme ?

850 €

Reste à charge moyen (par oreille) d'une aide auditive
 

22 %

Part moyenne de dépense qui reste à la charge des français en optique

28 %

Taux de renoncement moyen aux soins pour le dentaire
 

L’objectif de cette réforme est de vous donner accès à une offre de soins essentiels et de qualité sans reste à charge en optique, dentaire et audiologie

Qu’est-ce que le reste à charge ?

C’ est la somme qu’il vous reste à payer une fois que la Sécurité sociale et la complémentaire santé, (plus communément appelé « mutuelle ») ont effectué leurs remboursements.

Reste à charge = dépense - remboursement

En quoi consiste cette réforme ?

Elle consiste à supprimer les sommes qui restent à votre charge pour les prothèses dentaires, les lunettes et les aides auditives qui rentrent dans le cadre des « paniers 100% santé » définis par les pouvoirs publics.

Pour atteindre cet objectif, deux actions seront conjointement mises en place :

  • Un plafonnement des tarifs des soins concernés
  • Une obligation de prise en charge par la complémentaire santé à hauteur de ces plafonds.

Bon à savoir !

Ampoule
La prise en charge à 100% ne se fera
que si vous bénéficiez d’une complémentaire santé responsable.

Concrètement, qu’est ce qui va changer pour nous ?

En optique :

  • Vous aurez la possibilité de choisir parmi 34 montures (20 pour les enfants) d’une valeur de 30 €.
  • L’ensemble des corrections est concernée et les verres comporteront des traitements anti-rayures et anti-UV, anti-reflet, et seront amincis

En dentaire : vous bénéficierez du remboursement intégral de 46% des actes prothétiques réalisés aujourd’hui (notamment pour les prothèses sur les dents visibles).
La prise en charge à 100 % de ce panier dépendra de la position de la dent à soigner dans la bouche et du matériau qui sera utilisé : de manière synthétique cela concerne : les prothèse dent blanche sur les dents visibles et les prothèses dent métallique peu importe la position de la dent à soigner.

En audiologie : vous bénéficierez de la prise en charge intégrale d’équipements de qualité tant par leur esthétique que par leurs performances techniques et les garanties associées (choix entre des modèles placés dans ou derrière l'oreille, avec 12 canaux de réglage, une amplification sonore d'au moins 30 décibels et plusieurs options de confort (acouphène, bruit du vent, connexion sans fil...).

Bon à savoir !

Ampoule

Vous restez toujours libres de choisir des équipement et matériaux
hors paniers 100% santé.

Quand pourra-t-on bénéficier de cette réforme ?

La réforme 100% Santé sera mise en place de manière progressive avec un entrée en vigueur complète au 1er janvier 2021.

100 sante

 

Est-ce que les équipements vont baisser en qualité ?

Non, les équipements et matériaux qui feront partie des paniers 100% santé sont soumis à des normes de qualité qui permettent de répondre à vos besoins essentiels (ex : un traitement anti-rayures, anti-UV, anti-reflet sur les verres).

 

Toutefois, ils ne représentent pas toutes les prestations de ces postes de soins et notamment les prestations qui requièrent des techniques et des matériaux plus complexes. Ainsi, par exemple :

  • Sur le dentaire : l’orthodontie pour les enfants ou les adultes, l’implantologie ou la parodontologie ne seront pas prises en charge nécessairement à 100 %.
  • Sur l’optique : les lentilles de contact ou la chirurgie réfractive (opération de la myopie) ne relèvent pas du 100 % santé.
  • Sur l’audiologie : les piles des prothèses auditives ne seront pas nécessairement prises en charge à 100 %.

 

Par ailleurs, les soins d’hospitalisation ou les consultations ne sont pas concernés par la réforme du 100 % santé : il est donc nécessaire d’avoir un contrat de complémentaire santé adapté à vos besoins au-delà du panier de soins 100 % santé pour limiter les frais, potentiellement importants, restant à votre charge.

Est-ce que ma surcomplémentaire me sera encore utile demain si tout est pris en charge ?

Seuls les postes de soins optique, audio et dentaire permettent de bénéficier de reste à charge nuls. Mais il existera encore des dépassements d’honoraires et des prestations non prises en charge, y compris sur les 3 postes concernés par le 100% santé.
Votre surcomplémentaire sera donc toujours utile à ces fins là.

 

Est-ce que tous les français pourront avoir accès au 100 % Santé ?

Les professionnels de santé devront systématiquement vous proposer les paniers 100% santé et l’indiquer sur leur devis.

Par ailleurs, tous les français qui bénéficient d’un contrat de complémentaire santé responsable 100% santé
(qui répond aux normes fixées par les pouvoirs publics) pourront bénéficier du 100% santé pris en charge sans reste à charges sur les postes optique, dentaire et audiologie concernés : sans contrat complémentaire santé vous aurez à faire face à des restes à charge potentiellement conséquents.