Maladies Redoutées : La garantie des entreprises qui agissent

Afin que vos collaborateurs soient prémunis des conséquences financières et sociales d’une maladie redoutée, KLESIA et l’OCIRP VIE, s’associent et innovent en vous proposant une solution collective unique sur le marché

40 %

des personnes qui apprennent chaque jour qu’elles ont un cancer travaillent

1 personne sur 2 atteinte d'un cancer au cours de sa vie.

 

 

1 AVC/ 4min

1 AVC toutes les 4 minutes

25 % concernent les personnes en état de travailler
 

Qu'est ce qu'une maladie redoutée ?

La Maladie Redoutée est l’équivalent de ce que La Sécurité sociale nomme « Affection Longue durée » (ALD). Ce sont des pathologies invalidantes qui nécessitent une prise en charge thérapeutique coûteuse et un accompagnement particulièrement important, bouleversant la vie de nombreux salariés.

3 formules pour choisir les pathologies couvertes

Vos salariés sont couvert en cas de :

  • Cancer (tumeur maligne)

Tous les types de cancer sont pris en charge : cancer de la prostate, cancer du sein, cancer des poumons, cancer du colo rectal, cancer du rein, cancer de la peau, cancer du pancréas, les leucémies, etc...)

Vos salariés sont couvert en cas de :

  • Cancer (tumeur maligne)
  • AVC invalidant

Tous les types de cancer sont pris en charge : cancer de la prostate, cancer du sein, cancer des poumons, cancer du colo rectal, cancer du rein, cancer de la peau, cancer du pancréas, les leucémies, etc...)

Vos salariés sont couvert en cas de :

  • Cancer (tumeur maligne)
  • AVC invalidant
  • Pontage coronarien / maladie des artères coronaires
  • Insuffisance rénale terminale
  • Greffe d’organe majeure
  • Sclérose en plaques

Tous les types de cancer sont pris en charge : cancer de la prostate, cancer du sein, cancer des poumons, cancer du colo rectal, cancer du rein, cancer de la peau, cancer du pancréas, les leucémies, etc...)

Une indemnisation libre d'utilisation

Sur chaque formule, un capital forfaitaire de 5 000 € ou 10 000 € permettra à chaque salariés de se prémunir des conséquences des 1er frais liés aux conséquences d'une infection grave.

Un accompagnement médico-social personnalisé

Plus qu'une solution financière, l'offre Maladies redoutés apporte une réponse humaine en garantissant un accompagnement de vos salariés, de l'annonce de la pathologie jusqu'à la rémission.

Dès l’annonce

Un service d’écoute et de prévention dès la souscription :

  • Faire le point sur sa situation au regard des répercussions sur sa vie personnelle et professionnelle et celle de son entourage (aides, démarches, budget, organisation…).

Pendant le traitement / la convalescence

Un dispositif d’accompagnement médico-social personnalisé à chaque étape de la maladie :

  • Être accompagné dans l’organisation du quotidien (aide à domicile, services de proximité, garde d’enfants…).
  • Accompagnement thérapeutique : prévention des complications, bonne compréhension des traitements, soulager la douleur au travers de mesures non médicamenteuses.
  • Favoriser la coordination des soins : régularité des examens de suivi, aide pour planifier son parcours de soins, préparation de la consultation…
  • Accompagner l’entrée / sortie d’hospitalisation (chirurgie, complication…) : préparerl’hospitalisation, accompagner et faciliter le retour au domicile.
  • Prévenir les effets de la chronicité : dépression, isolement, difficultés financières…
  • Guider la personne dans la mise en place de nouvelles habitudes de vie.

Après la convalescence

  • Aide au suivi médical...
  • Être aidé dans l’élaboration et la mise en place d’un nouveau projet de vie.
  • Envisager un retour vers l’emploi dans les meilleures conditions.
  • Réduire les facteurs de risques liés au mode de vie grâce à un coaching : renforcer la motivation pour adopter et maintenir les bons comportements.

L’adhésion au contrat prévoyance « Maladies redoutées » complète obligatoirement un contrat de prévoyance de base souscrit préalablement ou concomitamment par l’entreprise auprès de CARCEPT Prévoyance.

La garantie Maladie Redouté s’appuie sur la définition officielle de l’Affection Longue Durée (ALD) qualifiée d’« exonérante », de l’Assurance Maladie.
La liste des « affections de longue durée » ou « ALD » figure à l’article D.160-4 du Code de la Sécurité sociale remplaçant l’article D. 322-1 du Code de la Sécurité sociale (décret n°2015-1882 du 30 décembre 2015).