Arc Block Menu Navigation de droite

Restez actif

Non non, il n’est pas trop tard, d’autant que les médecins sont unanimes : la sédentarité est un véritable fléau. Quel que soit l’âge, l’activité physique est une excellente thérapie (non médicamenteuse !) agissant sur le mental comme le ferait un antidépresseur. Elle renforce les défenses naturelles, donne de l’énergie, permet de mieux dormir et de garder la ligne.

Bouger 30 minutes par jour, c’est « tout bénef pour la santé », même en ayant peu de place à la maison. Le mot d’ordre ? « Y-aller progressivement ». Pourquoi ne pas commencer par quelques exercices simples, d’équilibre par exemple comme se tenir debout sur une jambe, de cardio basique en montant plusieurs fois de suite les escaliers de son immeuble ? De multiples programmes d’accompagnements – et de tous niveaux - circulent sur YouTube et les réseaux sociaux.

 

Et puis c’est aussi le moment de lancer des défis à ses amis et de constater, ensemble, les progrès obtenus. Parfait pour une ballade, une marche un peu rythmée ou un footing soutenu ! L’idée, c’est d’être actif. Y-compris pendant le télétravail, en étant assis sur un Swiss ball (gros ballon gonflable) pour faire travailler sa posture et ses abdominaux.

Parce qu’en ayant une activité physique, les pensées s’étirent, l’esprit s’évade… et on encaisse plus facilement le confinement.

  7 conseils pour rester en bonne santé

Conseil 1

1. Retrouver la motivation

L’envie de reprendre une activité sportive est là, mais comment faire pour qu’elle se transforme en action ? En se fixant des objectifs réalisables. Démarrer par une activité qui va procurer du plaisir, c’est la règle numéro1. Pas nécessaire de viser tout de suite les médailles et les chronos. Ce qu’il faut prioriser en revanche, c’est la régularité et l’organisation. Prendre rendez-vous avec soi en bloquant un laps de temps suffisant dans son planning, et s’y tenir. Avoir envie de se confronter à soi-même afin d’être en meilleure forme ou de perdre quelques kilos, l’objectif doit être clairement défini. Et ne pas oublier de noter chaque semaine ses progrès, parce que c’est gratifiant !

Conseil 2

2. Détourner les objets du quotidien

Pas besoin d’appareils de pointe pour effectuer une séance de gym à domicile, les bouteilles d’eau sont une bonne alternative aux haltères (les plus costauds opteront pour les packs). Avec une chaise pivotante, on travaille sa taille et ses abdos. Pour les flexions de jambes, on fait mine de s’assoir sans toucher les coussins du canapé. En empilant des BD et autres gros bouquins, on peut démarrer une séance de step, qui permet, tout comme monter et descendre les escaliers de l’immeuble en courant, de tonifier les cuisses et le cœur. De vieux collants placés sous les pieds en position assise permettent de reproduire les mouvements du rameur. Et le manche à balai est excellent pour étirer le dos ! Bref, soyez créatif et amusez-vous !

Conseil 3

3. Se dépenser à la bonne heure

Pour atteindre ses objectifs avec facilité, il est bon de choisir l’heure à laquelle la motivation et l’énergie sont décuplées. Entre 6 et 9h, « la machine se met en marche », on privilégie les activités douces comme les étirements, le yoga, la marche ou un jogging modéré. Fin de matinée et heure du déjeuner, on travaille l’endurance : séance de fitness ou jogging soutenu. De 14 à 17h, on mise sur une activité au rythme régulier, pilâtes, yoga, rameur, alors qu’entre 17 et 19h, on choisit une activité intense comme une séance de musculation. Après 19h, le corps commence à se fatiguer. On pense alors vélo d’appartement, gym douce. Et on stoppe tout après 20h ! Histoire de ne pas entraver la qualité de son sommeil.

Conseil 4

4. Eviter les courbatures

Les courbatures sont le lot commun de tous les sportifs, experts ou pas ! Ce sont des douleurs musculaires qui font généralement suite à un effort prolongé ou à la reprise d’une activité physique après une période d’inactivité. Elles ne sont pas dangereuses mais désagréables et apparaissent d’habitude 24H après la pratique sportive. Pour les éviter, il faut bien s’échauffer (10 minutes environ), s’hydrater (avant, pendant et après l’effort), s’étirer après l’effort en respirant profondément, terminer sa douche par un jet d’eau fraiche (pour une meilleure récupération). Et lorsqu’elles sont installées, les soulager grâce à la chaleur (bain, sauna ou patch chauffant) et aux massages avec un gel à l’arnica par exemple.

Conseil 5

5. Faire du sport, ça rend intelligent !

Attention, le sport ne donne pas de nouvelles connaissances MAIS il permet d’affûter nos outils intellectuels afin de mieux nous en servir. En améliorant la circulation sanguine, il agit comme un véritable engrais du cerveau : la capacité à penser devient plus opérationnelle, la production de nouveaux neurones est stimulée et les neurones existants sont préservés. D’après des chercheurs suédois, le meilleur moment pour apprendre se situait même après une séance de cardio (vélo, marche, course) d’intensité modérée à élevée. Mémoire et attention seraient améliorées au cours des 2 heures qui suivent la pratique. Alors courez, vous réfléchirez mieux !

Conseil 6

6. Rester actif en mode télétravail

Comment lutter contre la sédentarité en étant assis 7 heures par jour devant son ordinateur ? D’abord, « en se levant régulièrement (au moins une fois par heure) pour relancer la pompe du cœur », insistent les cardiologues. Durant 3/4 minutes, on bouge ses épaules, ses jambes (en marchant, pourquoi pas, sur la pointe des pieds). On fixe alternativement du regard un point au loin puis le bout de ses doigts pour soulager ses yeux (c’est mieux que de les frotter). Il est même recommandé de travailler debout, en se servant d’un pupitre de musique (pour la lecture de documents, par exemple). Ou de remplacer sa chaise par un Swiss ball, un de ces gros ballons gonflables qui font travailler les muscles profonds, et notamment les abdominaux.

Conseil 7

7. Faire bouger (aussi) les enfants

Pratiquer une activité physique en famille, c’est bien plus ludique et plus stimulant. Une fois les meubles poussés, pourquoi ne pas proposer aux petits un « parcours du confinement » avec des obstacles à passer en roulant, rampant, courant, sautant ? Avec les plus grands, monter le niveau d’un cran en organisant un concours de danse, des compétitions pour déterminer qui tiendra le plus longtemps en position de la chaise ou à la corde à sauter, qui fera le plus d’abdominaux ou de pompes… et récompenser le gagnant. Et pour ceux qui souhaitent partager une activité sportive plus calme, c’est le moment de s’initier au yoga. Et là, grands et petits, tout le monde se régale !